Guillaume Saint-etienne

Guillaume Saint-etienne

Software & Team Architect

https://twitter.com/guillaume_agile

Je suis artisan développeur depuis 30 ans déjà, j'ai été aussi architecte logiciel, chef de projet, responsable d'équipe , j'ai travaillé pour diverses ESN et éditeurs logiciels, dont Varian Medical Systems pendant 10 ans.

Guillaume Saint-etienne

Dévelopeur Senior, Artisan Logiciel, Architecte, Lead Equipe

https://twitter.com/guillaume_agile

Je suis artisan développeur depuis 30 ans déjà, j'ai été aussi architecte logiciel, chef de projet, responsable d'équipe , j'ai travaillé pour diverses ESN et éditeurs logiciels, dont Varian Medical Systems pendant 10 ans.

Current sessions

Agilité pour l’échafaud

Cela aurait pu être le titre d'un film. Cela avait commencé sous un autre titre: "Agilité à l'échelle". Mais bien vite, le principe de réalité est venu frapper à la porte. Comment tout ces beaux frameworks si bien pensés peuvent ils échouer? Retours du terrain, panorama des recettes bien concoctées qui finissent par un plat cramé.
Et un bouquet final avec des idées pour rattraper la sauce.
A vos marmites!


10 years challenge: même code, même team, même produit

Pour la grande majorité des développeurs (ceux ci étant en majorité employés dans des ESN) les projets s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Sans compter les effets du turn-over sur la qualité de ce qui est produit.

J'ai connu cela durant mes 15 premières années de carrière.

Et tout d'un coup, l'âge de raison sûrement, je fût pris il y a 10 ans dans une aventure au long terme. Déboussolant ou rassurant? Peut être les deux. Mais cela ne s'est pas fait par hasard.

Laissez moi vous raconter ce qui m'a permis de rester contre tout attente avec la même équipe et le même code durant toutes ces années.

Venez découvrir les raisons d'une telle longévité, avec comme défi permanent de produire du code pensé pour durer. Et c'est du .Net !


La fracture Agile avec les développeurs

"Agile is almost over" a encore dit récemment Brian Marick. Il y en a pour qui c'est depuis longtemps le cas, ce sont les développeurs; tendons le micro pour comprendre la grogne et ne pas tomber *encore* dans la taylorisation ou la fuite facile de l'Agile vers le Non-IT