Benjamin Cabanne

Benjamin Cabanne

@KokanFr #Happy #CoachPro #CoachAglile #Scribing

Coach pro, coach agile, facilitateur et scribeur. J'accompagne les humains, les équipes et les organisations à se poser leurs bonnes questions pour définir leur chemin et s'engager dessus. Je les accompagne ainsi à avoir plus de collectif, plus d'engagement et plus de plaisir.
Issu du monde du développement logiciel, j’ai vécu et mis en pratique l’agilité de l’intérieur et compris la nécessité de s’adapter pour aller plus loin. Issu également du sport en compétition, j’ai une appétence particulière pour l’apprentissage par l'expérimentation.
#Happy #CoachPro #CoachAgile #Scribing

Current sessions

L'art de devenir une équipe auto organisée

Quelle est la différence entre une équipe auto-désorganisée, une équipe organisée de l'extérieur, une équipe auto-organisée par le scrum master et une équipe vraiment auto-organisée? Nous verrons les éléments qui font qu'on peut dire que l'équipe est vraiment auto-organisée et nous verrons quelques astuces pour améliorer ou au contraire casser cette dynamique d' "auto"-organisation.


Ralentir!

- Ralentir? Mais pourquoi ? Nous avons des objectifs à tenir, nous, môssieur!
- Et oui, il s'agit de ralentir pour gagner en qualité. Qualité de produit, qualité de relation, qualité d'organisation.
Qualités qui permettront par la suite de faire plus avec moins. Un produit avec moins de fonctionnalités et mieux utilisées, une relation avec moins de faux semblant et plus d'authenticité et d'écoute, une organisation avec moins d'agitation et plus de sens.
Faisons ensemble le tour des pourquoi et comment ralentir pour adopter les bons gestes au niveau humain, équipe et organisation et tirons le meilleur de notre agilité.


Scribe klub

La bataille des feutres passera par vous ! Mais une bataille ou il n'y a que des gagnants!
Inspiré du Scribe Klub crée à Toulouse début 2015 par Cyrille et Benjamin, Benjamin animera un atelier sur le scribing pour s'exercer de manière ludique et progresser ensemble sans oublier de surtout se chiper bonnes pratiques, tips et idées sur la facilitation graphique!


Jusqu’ici tout va bien!

C’est l’histoire d’une société qui lance des trains agiles, de plus en plus de trains, des trains de plus en plus gros, des trains de trains qui embarquent toujours plus de gens, vont de plus en plus en vite, accélèrent encore, encore plus, toujours plus....
C’est l’histoire d’une société qui trébuche et tombe et qui au fur et à mesure de sa chute se répète sans cesse pour se rassurer : jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien...

C’est l’histoire de deux agilistes qui, au lendemain de l’impact, constatent l’effondrement : les trains vidés de leurs passagers, privés de leurs pilotes, certains stoppés net d’autres continuant d’avancer et de produire tant bien que mal mais sans visibilité et avec les mêmes objectifs, au risque de dérailler. Et les gens dedans, et les gens sur le quai ne savent pas quoi faire de leurs douleurs, doutes, pertes ….

L’important c’est pas la chute, c’est l'atterrissage!

Cette situation sans précédent nous amené à interroger le modèle de l’agilité à l’échelle bien sûr, mais aussi son mode d’implémentation : savoir escalader ne suffit pas, il faut savoir le faire en sécurité, et pour cela comprendre la désescalade.


L'agilité : une nécessité chez les Pompiers. Comment agilistes et pompiers peuvent s'inspirer ?

Laetitia, lieutenante et responsable d'une équipe de garde de 15 à 25 pompiers durant 24h sera interviewé par Benjamin, agiliste, sur les liens et les différences qu'il peut y avoir entre une équipe de pompiers qui doit se tenir prête à réagir et une équipe agile qui construit un produit.

Au premier regard les pompiers nous paraissent si éloignés de nos réalités entrepreneuriales, et pourtant pour sauver des vies, mettre en sécurité, il est nécessaire d'être efficient. L'équipe se construit de manière agile entre un management à la caserne et un commandement en opération.
Le management tente de prendre en compte le choc des générations, l'évolution des sociétés où d'un postulat adulés ils se font même désormais agresser.. Il y a une nécessité pour eux de s'adapter.

Laetitia et Benjamin aborderons les thématiques suivantes :

--Le pompier serait il agile sans le dire ? La nécessité de la boucle de feedback rapide du contexte et de l'environnement, s'adapter c'est survivre, s'adapter en prenant en compte les engagements et les priorités définies initialement.
--Femme manager : du management bienveillant à la caserne au commandement efficace en intervention, faire bouger les lignes sur l'égalité femmes/hommes, comprendre la richesse de la diversité, comment manager une équipe avec laquelle on vit 24h en promiscuité : faire la part des choses, manager le choc des générations dans une profession codifiée.
--Engagement, dynamique d'équipe et auto organisation : gérer les initiatives personnelles au sein du groupe, forces et limites de l'auto organisation, comment concentrer l'équipe sur l'objectif le plus prioritaire, garder le sens du travail et la motivation qui va avec malgré la fatigue et les désillusions.
--Transformation de l'institution et des pratiques : comment s'améliorer et se remettre en cause, avoir un engagement de moyen le plus efficace possible, progresser en faisant tomber les silos organisationnels sans s’essouffler.